Passer au contenu
Comment tester le pH de l'eau?

Comment tester le pH de l'eau?

Comment tester le pH de l'eau? Contrôler régulièrement votre eau vous aidera à savoir si votre eau est acide ou alcaline et à limiter le développement de germes. En outre, cela vérifiera si votre système de filtration fonctionne correctement.

Aujourd’hui, nous allons donc nous concentrer sur le pH de l’eau. Puis, nous vous expliquerons pourquoi il est essentiel d’effectuer des changements d’eau réguliers (en aquarium comme en bassin d'extérieur).  

Qu’est-ce que le pH de l’eau ? 

Le pH signifie “potentiel hydrogène”, une mesure assez complexe en chimie qui permet de calculer l’activité des ions hydrogènes dans un bassin. En d’autres termes, la valeur du pH détermine si une eau est acide ou basique (alcaline). Pour vous donner une idée concrète de ce taux, notez qu’un jus de citron dispose d’un pH de 2,5 et que le pH de l’eau de javel s’élève à 11,5 ! On peut donc dire que l’eau de javel est “alcaline” ou “basique" (même signification).

En aquarium, de nombreux poissons issus d’élevage acceptent un pH de 7 (eau neutre). Mais dans la nature, les lacs et les rivières affichent rarement un pH de 7. Vous pouvez faire un test dans le cours d’eau le plus proche de chez vous pour vous en rendre compte. Il est donc essentiel de vous renseigner sur la population de poissons que vous aurez dans votre aquarium ou dans votre étang afin de vous adapter à ses besoins. 

Important : si un poisson dispose d’un environnement au pH inadapté, il peut en mourir ou voir son espérance de vie diminuer considérablement. 

Quel est le pH idéal d’un étang ou d’un bassin de jardin ? 

Tout comme pour un aquarium, le pH idéal de l'eau d'un étang tourne autour de 7,4 (le pH moyen du sang des poissons d’étang). En dehors de la fourchette 6,5 à 8,5, vos poissons peuvent ressentir du stress et voir leur système immunitaire faiblir.

Bien sûr, cela dépend toujours de votre population de poissons. Les crevettes, par exemple, ont besoin d’une eau dont la valeur du pH idéale est comprise entre 6,8 et 7,8. 

Désormais, il est essentiel d’aborder une question cruciale : comment tester le pH de l’eau de mon bassin ? Heureusement, il existe des kits sur mesure pour tester l’eau d’un bassin. Découvrez comment tester le pH de l’eau ci-dessous… 

Comment tester le pH de l’eau de mon bassin ? 

Pour tester le pH d’une eau, plusieurs techniques sont recommandées : 

  • Un pH mètre électronique ; 
  • Des bandelettes de test ;
  • Des tests en gouttelettes (souvent vendus dans des mallettes).

Les deux méthodes les plus utilisées et les plus abordables sont les bandelettes et les tests liquides. Pour effectuer les tests en bandelettes, nous vous conseillons d’effectuer les manipulations à partir d’un échantillon de votre eau prélevé dans un verre.

Ainsi, les tests seront plus faciles à exécuter et aucun produit chimique ne tombera dans votre aquarium. Le seul inconvénient des bandelettes, c’est le manque de précision du test.

Pour plus de précision, les aquariophiles experts utilisent des tests liquides sous forme de gouttelettes. Dans les palettes, vous disposerez d’un test colorimétrique (dans un petit carnet) et pourrez donc avoir un résultat extrêmement précis du taux de pH dans l’eau. 

Pourquoi est-il essentiel d’effectuer des changements d’eau réguliers ? 

Votre bassin de jardin étant un milieu clos, celui-ci a besoin d’un renouvellement régulier de l’eau. D’une part, cela permettra à vos poissons et à la filtration d’obtenir des minéraux essentiels à leur survie/fonctionnement. D’autre part, cela élimine tous les surplus produits par vos animaux marins non éliminés par votre filtre. 

Par ailleurs, il est préférable de changer l’eau de votre bassin avec de l’eau du robinet plutôt que de l’eau de pluie. L’eau de pluie est une eau déminéralisée qui peut être chargée en pollution atmosphérique. Ainsi, l’ajout régulier de nouvelle eau vous aidera à conserver des paramètres de dureté et de pH dans la norme.

Enfin, veillez à verser votre eau du robinet en pluie fine (grâce à un tuyau d'arrosage par exemple). Ainsi, elle s’intégrera lentement et uniformément dans l'eau déjà présente dans le bassin. Vous pouvez aussi envisager de laisser l’eau s'oxygéner pendant 12 à 24 heures afin d’éliminer ses composés irritants avant de la verser dans le bassin de jardin.

Besoin de plus de conseils sur les paramètres de l’eau de votre point d'eau ? Rendez-vous sur notre blog pour recevoir un maximum d’astuces et de conseils sur le sujet !

Article précédent Qu'est ce que les nitrites dans un aquarium?
Articles suivant Quel substrat pour mon aquarium?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires