Passer au contenu

Quel aquarium pour un axolotl?

Quel aquarium pour un axolotl? L’axolotl fait partie des animaux les plus prisés par les aquariophiles. C'est une espèce de salamandre originaire des lacs du Mexique. Son apparence étrange séduit les amateurs de créatures extraordinaires.

Sa tête plate comporte une bouche large et deux yeux noirs et globuleux. Pour se déplacer, l’axolotl utilise ses quatre pattes et ses nageoires latérales et dorsales. Et si vous possédez ou désirez acquérir un axolotl, découvrez quel aquarium réserver à l’axolotl pour favoriser son bien-être.

Quelles dimensions d’aquarium choisir pour l’axolotl ?

Avant de choisir un aquarium, sachez que l’axolotl est un animal grégaire. Par conséquent, les dimensions minimales du réservoir doivent être adaptées à un couple.  Il faut compter 120 cm de longueur sur 40 cm de largeur pour deux animaux.  La profondeur minimale peut se limiter à 40 cm. L'axolotl vit constamment au fond  de l’eau, caché parmi les roches et les plantes. Mais plus l’aquarium est grand, plus il se plaît à bouger…

Comment aménager l’aquarium de l’axolotl ?

Même si c’est un animal résistant, l'axolotl doit bénéficier d’un environnement particulier. Faute de quoi, son organisme manifeste des signes de stress, en changeant de couleur.  En effet, cet amphibien nocturne cherche des cachettes pendant la journée, dès qu’il se sent dérangé. C'est pour cela qu'il faut placer des roches, des racines et des plantes au fond de son habitat. Évitez les éléments artificiels du décor qui sont nuisibles pour sa peau fragile.

Comment prendre soin de son axolotl ?

La bonne qualité de l’eau est indispensable au bien-être de l’animal aquatique. Les axolotls qui peuvent atteindre une taille de 30 cm ont besoin d’un écosystème équilibré. Le milieu idéal est celui d’une eau courante à 20 degrés, sans nitrites (PH égal à 7). Il n’est pas nécessaire de filtrer l'eau si elle est renouvelée régulièrement. 

De manière pratique, voici les consignes à suivre pour bien entretenir l’habitat de l’axolotl :

  1. Remplir le réservoir d’eau courante ;
  2. Laisser reposer l’eau pendant une semaine au moins ;
  3. Vérifier le PH de l’eau (autour de 7) ;
  4. Mesurer le taux de nitrates (autour de 0) ;
  5. Évaluer dureté de l’eau (GH autour de  14) ;
  6. Relever le taux de calcaire (KH autour de 14) ;
  7. Maintenir une température autour de 20 degrés ;
  8. Plonger ses poissons dans l’aquarium ;
  9. Les nourrir.

L’alimentation de l’axolotl doit être riche en protéines et pauvre en matières grasses. C’est un animal carnivore qui se nourrit naturellement de vers, de larves, de têtards et de petits crustacés. Il est conseillé de lui donner des granulés secs  à base d'insectes et de poissons d’eau douce.  

Quel emplacement pour le vivarium de l’axolotl ?

Avant d'installer votre aquarium, pensez au bien être de l’axolotl. L’emplacement de cette espèce d'amphibiens doit être choisi avec soin pour éviter le stress. Les indications suivantes peuvent vous aider à trouver la meilleure place dans votre domicile :

  • Choisir un endroit tempéré et calme ;
  • Éviter l'exposition au soleil et à l'éclairage ;
  • Éloigner le bac des appareils électriques et des chauffages ;
  • Réduire la pollution sonore autour de l’aquarium ;
  • Poser le réservoir sur un meuble solide et stable.

Un axolotl qui change de couleur ou de comportement manifeste un état de stress. En fait, si vous remarquez  que ses branchies deviennent rouge foncé, il faut réagir. Vérifiez d’abord l’état de propreté de l’aquarium. Ensuite, cherchez la cause du trouble qui peut venir aussi de l'environnement extérieur. Un lieu bruyant situé à proximité d’un point de passage peut être la source du malaise.  

Un animal qui reste immobile avec des branchies rouges est perturbé par l’une des causes suivantes :

  • L’absence de cachettes,
  • Le manque d’espace à cause du volume de la cuve ou du nombre élevé de poissons ;
  • L'agitation de l’eau filtrée ;
  • L’éclairage puissant ;
  • La température élevée de l’eau .


D’autres symptômes provoqués par un environnement inadapté sont à relever :

  • L’animal se cogne la tête contre les parois du vivarium ;
  • Les branchies prennent une forme recourbée ;
  • La queue change d’aspect et devient recourbée ;
  • Le corps  se tord sur un côté ;
  • L'axolotl palpe constamment tous les objets du bassin avec ses branchies.

Une fois que vous aurez résolu tous les problèmes liés directement à l'aquarium, les symptômes disparaissent. Dans le cas contraire, il faut déplacer le vivarium dans une pièce calme. À signaler que la présence d’animaux comme le chien ou le chat peut constituer une cause de stress.

Conclusion : quel aquarium choisir pour son axolotl ? 

In fine, on aura retenu que le choix d’un aquarium pour axolotl ne se fait pas à la légère. Même si son organisme est capable de se régénérer, cette créature atypique mérite un confort optimal. Et justement : un habitat spacieux et propre garantit son bien-être et sa longévité. Alors, prenez bien soin de  votre animal marin, il vous le rendra !

Si vous avez envie d’en savoir plus sur le type d’aquarium à favoriser pour votre poisson, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous donnerons tous les conseils dont vous avez besoin pour devenir un aquariophile confirmé.

Articles suivant Comment bien s’occuper de son poisson rouge

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires