Passer au contenu
Comment choisir une lampe pour son terrarium ?

Comment choisir une lampe pour son terrarium ?

Comment choisir une lampe pour son terrarium ?

Vous êtes amateur de reptiles domestiques  et vous voulez adopter un serpent, un caméléon ou une tortue ? Pour le bien-être de votre animal de compagnie, ne zappez pas une étape essentielle : le choix de la lampe pour son terrarium. La lampe régule la lumière et la température nécessaires à la survie du reptile. Alors, voyons comment bien choisir une lampe pour son terrarium.

Quel type de lampe pour votre terrarium ?

Un terrarium doit réunir toutes les conditions favorables au maintien de la bonne santé de votre animal. La superficie,  l’humidité, la température et la lumière de l’enclos doivent donc varier selon les besoins de l'animal. Mais, quelle que soit l’espèce accueillie, vous devrez veiller à reproduire de manière artificielle l’action du soleil sur son organisme. Une variété de lampes permet d’offrir les meilleures conditions d’éclairage et de chauffage dans un terrarium :

  • Incandescente ;
  • Fluorescente compacte ;
  • Halogénure… 

Les lampes incandescentes sont les plus courantes et les plus faciles à trouver en animalerie. Elles créent un point chaud localisé et peuvent même se tamiser durant la nuit. Les halogénures coûtent très cher et conviennent uniquement à des terrariums de grande taille. Ainsi, il est crucial de savoir quelle intensité de lumière et quelle taille de terrarium votre animal a besoin avant d’acheter une lampe.

La durée d’exposition aux rayons UVB de la lampe fournit à l’organisme du reptile de la vitamine D. Pour préserver son équilibre biologique, l’éclairage doit donc varier entre le jour et la nuit. Enfin, notez que l'emplacement du vivarium (ombre ou soleil) conditionne aussi le choix de la lampe. 

Quel modèle de lampe choisir pour mon terrarium ?

1. Le modèle de lampe le plus performant

Les lampes à incandescence procurent un éclairage intense à votre reptile. Leur lumière réchauffe l’ensemble du terrarium. En plus, leurs filaments dégagent les rayons UVA et UVB nécessaires au métabolisme de l’animal. Vous trouverez aussi dans le commerce des ampoules incandescentes teintées, adaptées à sa vie nocturne. Ce modèle de lampe maintient une lumière faible et une chaleur modérée, pendant la nuit.  

2. Le modèle de lampe à éclairage intense

Les lampes fluorescentes compactes dégagent une lumière intense, mais leurs apports en chaleur et en rayons UVB sont très faibles. Ce type de lampes émet une lumière très différente de celle du soleil. Par conséquent, il est conseillé de les compléter par des ampoules à rayonnement infrarouge. Ce qui maintient une température idéale pour le métabolisme du reptile, jour et nuit. Ce type d’éclairage est adapté aux espèces de reptiles tropicaux.

3. Le modèle de lampe adapté aux grands terrariums

Les lampes halogènes émettent des rayons UVA et UVB en quantité suffisante. Mais elles doivent être fixées à la bonne hauteur par rapport au vivarium. Sinon, la concentration de leur rayonnement peut être gênante. En fait, le filament en tungstène de l'halogène dégage une chaleur intense quand il chauffe trop. Ce qui peut causer des brûlures au reptile. Ce type de lampes convient parfaitement aux terrariums spacieux contenant des cachettes fraîches au fond. C’est le biotope idéal pour les espèces d’origine désertique.

Comment fixer une lampe sur un terrarium ?

Pour fixer une lampe à votre vivarium, il faut tenir compte de sa structure.  En effet, un terrarium peut être ouvert ou fermé, en bois ou en verre. Son plafond peut être couvert d’une paroi ou d’un grillage. Quel que soit le type de terrarium, la source d’éclairage doit venir du haut. La lampe est simplement accrochée sur l'une des parois du vivarium ouvert. De plus, la lumière est toujours dirigée vers le fond. 

Pour les habitats fermés, un néon peut être suspendu sous le couvercle, à l’aide de crochets. Les fils d’alimentation électrique passent par un trou percé dans le couvercle. La longueur du tube néon ne doit pas dépasser les ¾ de la longueur du couvercle. Ses fixations sont disposées sur l’axe de la  paroi. Le quart restant sur l’une des deux extrémités correspond, au sol, à un abri frais ou un point d’eau. Une lampe teintée qui émet une lumière tamisée peut être fixée à cette extrémité. 

Choisir une lampe pour son terrarium : ce qu’il faut retenir ! 

Les terrariophiles auront compris l’importance de l'éclairage pour le bien-être de leurs fidèles compagnons. En effet, le choix judicieux de la lampe pour terrarium garantit la bonne santé et l’épanouissement du reptile. Le caméléon, le lézard, le serpent et la tortue se plaisent à vivre dans un biotope lumineux et chauffé. De plus, le bon éclairage met en valeur la décoration de votre terrarium.

Envie d’embellir votre terrarium pour faire plaisir à votre meilleur compagnon ? Parcourez notre blog en quête d’idées ingénieuses ! 

Articles suivant Que mange une tortue de terre?