Passer au contenu

Comment cacher la bâche de mon bassin ?

Comment cacher la bâche de mon bassin ? Un bassin de jardin est idéal pour enjoliver votre espace extérieur, apprendre le jardinage à ses enfants, accueillir de beaux poissons, des grenouilles, des canards… Mais pour en profiter à 100 %, il est essentiel de le rendre le plus esthétique possible. Et pour cela, rien de mieux que de cacher la bâche de son bassin (souvent de couleur noire). Alors, pensez à dissimuler la bâche de votre bassin avant de remplir votre cuve d’eau !

Comment poser la bâche ?

C’est en fonction de la profondeur et de la superficie du trou creusé que les dimensions de la bâche seront choisies. Il est conseillé d'utiliser un liner en PVC très souple et assez résistant. Avant de poser la bâche, vous devez disposer du feutre géotextile sur toute la surface du trou. C’est une protection supplémentaire de la membrane contre les racines et les cailloux. Demandez de l'aide à une tierce personne (votre partenaire, un ami, un voisin) pour installer le liner sans l'abîmer.

Comment ajuster la bâche au bassin ?

Une fois que le liner épouse les formes inégales du trou, pensez à réduire la formation des plis.

Ensuite, procédez comme suit :

  • Remplir la cuve d’eau ;
  • Laisser le liner prendre la forme du futur bassin, pendant 3 jours ;
  • Vérifier que la bâche est bien tendue ;
  • Marquer le contour de la membrane qui dépasse (en disposant des cailloux, par exemple) ;
  • Couper la partie excédentaire de la bâche avec une paire de ciseaux ;
  • Garder un surplus de liners autour du bassin (40 cm environ).

Comment dissimuler le surplus du liner?

Avec des pierres

Pour camoufler la bordure du réservoir, vous pouvez utiliser des objets décoratifs. Généralement, ce sont les roches naturelles qui sont choisies par les amateurs de la nature. Les grosses pierres servent aussi à embellir l’accotement du bassin et fixent la bâche. Il faut prendre le temps de bien les caler les unes aux autres. Une fois que la membrane est cachée, vérifiez la stabilité du petit muret.

Si besoin, renforcez les roches instables avec des petits galets plats.

Avec du gazon

Une autre solution qui permet de masquer la bâche consiste à utiliser l'herbe. Concrètement, il faut déposer une couche de terreau sur les bords de la cuve et faire pousser du gazon. Mais, cette opération nécessite beaucoup d'entretien à cause du terreau qui tombe dans l’eau.

La meilleure alternative consiste à poser des tranches de gazon sur la bordure couverte de liner. Il est possible de prélever des carrés de gazon sauvage dans la nature à l’aide d’une bêche. Ainsi, cette technique simple permet de cacher et stabiliser la bâche. Les racines du gazon empêchent la terre de passer dans la cuve.

Quels végétaux planter pour camoufler la bâche ?

Les plantes vivaces

Afin de compléter les éléments qui servent à cacher la bâche, vous pouvez planter des végétaux.

Pour ce faire, suivez les étapes suivantes :

  • Étaler une couche de terreau tout autour du bassin ;
  • Couvrir la terre avec du feutre géotextile ( pour réduire les mauvaises herbes
  • Coincer le feutre de jardinage avec les pierres de la bordure (pour stabiliser la bonne terre) ;
  • Faire des trous dans le feutre pour planter les végétaux (utiliser un cutter)
  • Couvrir le textile avec du gravier pour le fixer et enjoliver le contour.

La végétation qui s'adapte le mieux à cet aménagement doit supporter la chaleur et l'ensoleillement. Il s’agit des plantes grasses et vivaces qui n’ont pas besoin d’arrosage.

En plus, d’enrichir la biodiversité du bassin, leurs fleurs offrent des couleurs variées, selon les saisons.

Les plantes aquatiques

La partie de la bâche qui est couverte d’eau peut être dissimulée par la végétation. Les nénuphars à fleurs blanches ou jaunes couvrent la surface de l’eau et cachent la couleur noire du liner. Pensez à couvrir le premier niveau du bassin avec de la pouzzolane stabilisée par des pierres.

La pouzzolane est une roche poreuse qui sert à filtrer l’eau naturellement. De plus, elle permet le développement des bactéries qui favorisent la croissance des végétaux.

Pour planter les végétaux hydrophytes, voici la méthode à suivre :
  • Couvrir des paniers de plantation de feutre géotextile
  • Poser une couche de pouzzolane
  • Ajouter une couche de terreau pour bassin
  • Placer sa plante au milieu du panier
  • Remettre du terreau pour bassin
  • Mettre une couche de pouzzolane pour fixer le terreau
  • Plonger les plantes dans le bassin.

Les paniers de plantes qui poussent sur les berges doivent être placés sur le premier palier du réservoir.

Elles doivent rester bien exposées au soleil. C’est le cas du jonc qui n’a besoin que de 10 cm d’eau. Le juncus est une plante vivace. Ses tiges atteignent 80 cm de hauteur.

En revanche, les paniers de nénuphars sont à déposer au fond du bassin. Au moment de planter le nénuphar, vous pouvez ajouter au terreau de l’argile pour bien lester le panier.

Cacher la bâche de mon bassin : le mot de la fin !

Et voilà : votre bassin est maintenant prêt à accueillir des poissons rouges, des carpes d’ornement ou toute autre espèce marine.

Tranformez-le en un espace animé de biodiversité agréable à observer. Et pour le rendre encore plus agréable pour les yeux, consultez notre article sur l’aménagement paysager des bassins d’extérieur.

Articles suivant Quelle étanchéité pour un bassin d'extérieur?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires