Passer au contenu
Comment enlever les algues dans un étang ?

Comment enlever les algues dans un étang ?

Comment enlever les algues d'un étang ? C'est un des soucis les plus compliqués à gérer quand on débute un bassin de jardin.

Vous venez de tomber sur cet article et vous vous demandez comment facilement enlever les algues dans un étang ? On vous explique tout ici ! 

Les algues sont un problème pour toutes les surfaces d'eau, étangs, lacs, rivières et autres plans d'eau. Mais le terme "algues" est souvent utilisé pour désigner des plantes différentes. Il faudra bien dissocier les plantes aquatiques des algues qui sont des structures "gazeuses". Cependant, toutes les plantes aquatiques ne sont pas des algues. Et toutes les plantes aquatiques ne sont pas identiques : il existe des plantes bénéfiques et d'autres qui sont indésirables et néfastes pour votre bassin.

Dans cet article, nous allons parler de ce sujet et comment se débarrasser des algues présentes et comment prévenir leur apparition.

Qu'est-ce que les algues ?

Même les spécialistes ne sont pas d'accord sur la façon d'appeler ou de classer les algues. Définir ce qu'est une algue est très difficile, mais d'une manière générale, les algues sont des organismes simples qui peuvent même être constitués d'une ou plusieurs cellules regroupées en colonies et vivant dans un environnement aquatique. Il existe quatres principales types d'algues : les algues bleues, les algues filamenteuses, les algues unicellulaires et les algues visqueuses.

Les algues bleues sont des plantes unicellulaires (planctoniques) et microscopiques qui peuvent se développer dans n'importe quelle masse d'eau. Elles peuvent fleurir dans différentes couleurs : vert vif, couleur pomme ou rouge sang.

Elles sont la base de la chaîne alimentaire, et un bassin sain doit contenir ce type d'algues comme source de nourriture pour les autres organismes vivants. Mais une croissance excessive peut transformer votre bassin en un marécage. Les algues bleues ont récemment été reclassées du groupe des algues à celui des Monères, qui inclut les bactéries, car les algues bleues sont plus proches des bactéries que les autres types d'algues.

Les algues bleu-vert existent en différentes couleurs, par exemple rouge, marron ou jaune. Les algues bleues sont des organismes fixateurs d'azote et ont besoin d'azote pour vivre, ainsi que de dioxyde de carbone, qui sont des substances très courantes dans la plupart des étangs. Lorsqu'elles fleurissent, les algues bleu-vert forment des masses denses à la surface de l'eau du bassin et peuvent recouvrir toute la surface.

Les algues filamenteuses sont des plantes de type mousses qui poussent généralement dans l'eau ou recouvrent la surface des rochers dans l'eau sous forme de formations "moussues" verdâtres. Ces colonies de cellules unies ont une texture visqueuse et moussue tandis que les algues attachées à la surface n'ont pas de racines, mais ont une structure dense. Les algues filamenteuses se développent dans une eau à forte teneur en calcium et en phosphore. Généralement, ce type d'algues prend vie après l'ajout de chaux dans les étangs pour augmenter la production de poissons. Ils apparaissent généralement dans les zones chaudes du bassin et peuvent se développer jusqu'à recouvrir toute la surface de l'eau.

Les algues visqueuses sont généralement de texture visqueuse, dure ou hérissée, causent souvent les plus gros dégâts lorsqu'elles deviennent un problème pour les poissons.

Problèmes causés par les algues

En général, la plainte la plus courante concernant les algues est qu'elles nuisent à l'esthétique du bassin. Un bassin vert couvert d'algues n'est pas agréable à l'œil. Lorsque les algues recouvrent la surface du bassin, ce n'est pas un spectacle agréable.

Les algues posent un problème pour la santé de votre bassin quand elles sont trop nombreuses et quand elles fleurissent. Au cours de la photosynthèse, les plantes absorbent la lumière du soleil et le dioxyde de carbone et libèrent de l'oxygène. La photosynthèse est un processus bénéfique pour chaque bassin. L'oxygène est nécessaire à la décomposition des matières organiques et à la vie des poissons et des autres espèces vivant dans le bassin. Cependant, la photosynthèse n'a lieu qu'à la lumière du soleil. Dès que le soleil se couche, les plantes cessent de produire de l'oxygène et commencent à en consommer.

Par conséquent, plus il y a de plantes aquatiques et d'algues dans votre bassin, plus elles produisent d'oxygène pendant la journée et plus elles en absorbent pendant la nuit. La concentration d'oxygène dans l'eau diminue considérablement en période nocturne. La concentration la plus faible d'oxygène dans l'eau se situe juste avant le lever du soleil.

Une croissance excessive des algues limite également la pénétration de la lumière du soleil dans l'eau de votre bassin, ce qui peut provoquer une importante stratification thermique de l'eau. L'eau qui ne reçoit pas la lumière du soleil et la chaleur se refroidit et devient plus dense. La concentration d'oxygène dans l'eau diminue car elle n'est pas en contact avec l'air. Cela peut également réduire le mélange des eaux en automne et au printemps.

Mesures de lutte contre les algues

Il existe de nombreux moyens connus pour contrôler et prévenir la croissance des algues. Il s'agit notamment d'herbicides, de bio-additifs à base de bactéries bénéfiques, de produits chimiques, de stérilisateurs à ultraviolets et de compléments à base de plantes comme la paille d'orge. Chaque traitement agit sur les algues à sa manière et dans des conditions différentes, avec une efficacité différente. Certains produits ne sont efficaces que pendant un seul cycle de prolifération des algues, d'autres peuvent être efficaces pendant une période plus longue. Examinez les méthodes de nettoyage ci-dessous, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

Substances colorantes

L'utilisation de la méthode de coloration de l'eau est une technologie ancienne, mais elle continue d'être utilisée et porte ses fruits. On utilise des peintures spéciales en poudre ou liquides, bleues ou noires, qui assombrissent l'eau et réduisent la pénétration de la lumière solaire nécessaire à la croissance des algues. Les enzymes et le colorant d'étang sont disponibles à cet effet. Un autre avantage de la coloration bleue ou noire de l'eau est qu'elle empêche les oiseaux prédateurs d'attraper des poissons dans l'étang, car il leur serait alors plus difficile de le faire en raison d’une vision amoindrie par la couleur.

Mais il n'est pas toujours facile d'acheter des peintures spéciales. En outre, cette méthode de traitement ne fonctionne pas bien dans les bassins conçus pour l'irrigation ou reliés à d'autres plans d'eau, car les peintures sont éliminées lorsque l'eau se déplace. Il n'est pas toujours acceptable non plus de teinter l'eau des étangs décoratifs.

Bactéries et enzymes

L'application de bactéries bénéfiques n'est pas une méthode chimique. Elle fonctionne principalement avec des organismes vivants qui consomment des nutriments qui seraient autrement disponibles pour les plantes. Il s'agit généralement d'un mélange concentré de bactéries et d'enzymes naturelles qui décomposent rapidement les boues, améliorent la qualité de l'eau, réduisent les matières en suspension et éliminent les odeurs. 

Les bactéries éliminent efficacement les plantes inférieures (algues) sans endommager les plantes aquatiques supérieures. En effet, les bactéries bloquent la surface des algues inférieures et c'est à travers les membranes cellulaires de leurs tiges que s'effectue le métabolisme des plantes situées au niveau inférieur de la surface.

Article précédent Les bons gestes pour entretenir un bassin de jardin à l’approche de l’automne

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires