Passer au contenu
Comment faire un étang en polyester ?

Comment faire un étang en polyester ?

Les bassins situés dans le jardin donnent au décor d'une maison de campagne un aspect soigné. Même si le plan d'eau est de petite taille, il intègre judicieusement dans la conception des lieux, entouré de verdure et de fleurs, par une journée de chaleur, le vent soufflant de la fraîcheur de cette eau permet de rafraîchir les fleurs.

Si vous installez des poissons d'ornement, alors les regarder vous apportera beaucoup de plaisir. Sur le site on peut faire un grand bassin d'eau dans lequel on peut garder des poissons et des roches décoratives, ce qui diversifie la table de votre jardin lorsque vous recevez des invités.

Tout bassin, quel que soit le but pour lequel il a été créé, est un aménagement aquatique artificiel. Il faut donc commencer par créer un système de drainage fiable et d’un système d’étanchéité efficace.

La construction des bassins peut être différente et comporter une cuvette en béton ou recouverte d'un revêtement par exemple, mais pour créer une structure qui servira de manière fiable pendant de nombreuses années, vous ne pouvez pas vous passer d'un système d'étanchéité fiable comme du polyester.

Que dois-je savoir avant de faire mon étang ?

Pour une construction de haute qualité d’un bassin, il est nécessaire de protéger le fond du bassin des éventuels risques d’endommagement de la couche d'isolation. En effet, en cas de brèche dans un étang, l'eau pénètre progressivement dans le sol, ce qui entraîne non seulement la dévastation du terrain, mais aussi la possibilité d'inonder la terre des bâtiments voisins, ce qui menace l'intégrité de leurs fondations.

Pour éviter de tels cas, il est nécessaire d'utiliser lors de la construction un cimentage efficace avec un treillis pour ensuite venir appliquer du polyester pour les étangs.

C’est quoi exactement le polyester?

C’est un matériau synthétique imperméable à l'eau, dont on peut renforcer les caractéristiques pour l'utiliser dans le travail du sol. On utilise pour sa production des fibres de polypropylène, de polyesters et de polyamides.

Au fil des ans, il s'est développé en plusieurs nouveaux types de géotextiles pour étangs artificiels, qui diffèrent par leurs performances, ce qui les rend adaptés à différents usages.

Lorsque vous utilisez des géotextiles dans la construction d'un étang artificiel, vous assurez une protection fiable de l'étanchéité contre les risques d'endommagement. Grâce à ses propriétés, le géotextile permet la " mise en valeur " de l'eau dans le bassin. Le matériau est insensible à la charge et aux conditions climatiques, il ne se dégrade pas et ne propage pas les champignons et les moisissures. Il est adapté à la main et ne nécessite pas l'utilisation de la technologie.

Pour savoir dans quel sens le géotextile sera posé, il faut tenir compte du type de sol dans lequel il se trouve par rapport à un étang artificiel. Il peut être placé sous l'étanchéité, au-dessus de cette dernière ou des deux côtés en même temps. Le choix du mode de revêtement par polyvalence est le plus fiable pour protéger l'étanchéité contre les dommages, en cas de circonstances imprévues.

Avantages et caractéristiques des étanchéités en polyester

L'utilisation de l'étanchéité en polyester réduit considérablement les coûts d'entretien. Les étangs construits sur une base telle que la tourbe, l'argile ou d'autres sols à forte humidité peuvent ne pas résister à une saison froide si elles ne sont pas renforcées au préalable. Grâce à l'utilisation de géotextile en polyester, l’eau ne se mélange pas aux fondations fragiles des structures avoisinantes et empêche de manière fiable les terrains de glisser ou de se déformer.

L'étanchéité en polyester a de nombreuses qualités positives :

  • Utilisation universelle ;
  • Résistant à la moisissure ;
  • Très robuste ;
  • Résistant aux réactifs chimiques, aux acides et aux bases ;
  • Possède une longue durée de vie et augmente la durée de vie des terrains de la région ;
  • Inhibe la croissance des mauvaises herbes ;
  • Empêche le développement de l'érosion des sols ;
  • A des propriétés de filtration ;
  • Accélère l'écoulement des eaux ;
  • Présente une résistance élevée à la déchirure (peut s'étendre jusqu'à 45%)
  • Dispose d'une grande élasticité ;
  • Permet de renforcer les structures des bâtiments ;
  • Ne se dégrade pas et fait partie des matériaux respectueux de l'environnement) ;
  • Le coût est relativement faible ;
  • Facile à utiliser et à façonner.

 

Construction d'un étang à l'aide de polyester

La première étape de la construction consistera à effectuer des recherches pour déterminer l'emplacement de la profondeur des eaux souterraines. Si elles sont supérieures à deux mètres, il faut alors prévoir un drainage autour de l'étang, sinon, au lieu que ce soit un étang ou une piscine, il y aura un marécage qui pourrait se former.

Vous pouvez alors passer directement au plan du bassin. Au moment de creuser la fosse, il faut nettoyer complètement toutes les pierres et les racines de toutes les plantes. Les pentes du futur barrage doivent être légères, elles ne doivent pas être supérieures à 45 degrés. On remplit le fond de la tranchée avec du sable d'une épaisseur d'environ 10 cm. A noter que le sable doit être jeté et éparpillé soigneusement et s’assurer qu’il est bien tassé avec de l'eau.

Après la mise en place du dispositif de redressement du sol, on pose le géotextile en polyester. Il est fourni sous forme de rouleaux, ce qui est très pratique pour travailler avec celui-ci. Il se découpe facilement en morceaux de la taille souhaitée. Posez votre revêtement, en commençant à environ 15 cm, puis posez le géotextile imperméable en polyester, comme vous pouvez utiliser un rouleau en caoutchouc pour l'imperméabilisation des sols (Géo membranes).

Il est temps de remplir l'étang avec de l'eau. Lors du remplissage du bassin, il convient d'isoler les parois et le fond de la cuve et de lisser les plis formés par la pression de l'eau, pour qu'ils passent inaperçus. Il est à noter que la membrane doit dépasser le bord du bassin d'au moins 60 cm. La couche protectrice doit être pliée puis recouverte de terre.

Il ne reste plus qu'à décorer le bord du bassin avec beaucoup de verdure, des pierres décoratives, et y installer ce qui vous plait.

Article précédent Les avantages de la piscine écologique et la baignade au naturel

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires