Passer au contenu
Comment soigner les poissons avec du sel

Comment soigner les poissons avec du sel

Le sel est un élément qui a son utilité pour les poissons. Il peut être utilisé de deux façon :

Pour du confort après une période de stress ou deuxièmement en tant que traitement. Voyons cela en détail ici.

 

Traitement de confort

Pour faciliter la reprise d’énergie il est parfois conseillé d’utiliser du sel. Le sel aide les poissons à économiser leur énergie et à récupérer de longs voyages par exemple, cela grâce à un phénomène que l’on appelle l'osmorégulation. L'osmorégulation est un ensemble de processus permettant la régulation de la concentration en sels dans les fluides biologiques comme le sang ou les urines. Les poissons régulent leur pression osmotique grâce à leur tube digestif, le rein, la vessie, les branchies et les opercules. Les poissons d'eau douce possèdent des tissus dont la concentration en sel est plus élevée que celle de l'eau.

Le phénomène d'osmose fait que le poisson reçoit de l'eau de façon passive et pour compenser ses entrées d'eau le poisson va éliminer de grandes quantités d'urine diluée.  Le sel permettra donc de réduire les différences de concentrations entre l’intérieur du poisson et l’extérieur, limitera ses dépenses énergétiques pour qu’il conserve ses concentrations de sel. Au cas contraire, Les capacités d'osmorégulation étant naturellement limitées, lorsque le seuil de tolérance, d'osmolarité est dépassé, ils ne peuvent plus fournir l'énergie nécessaire pour maintenir l'équilibre et s’affaiblissent.

La composition et la qualité de l'eau, la salinité et la minéralisation de l'aquarium sont donc d'une importance fondamentale. Si les paramètres de l'eau de l'aquarium ne respectent pas les exigences de maintenance du poisson, celui-ci va dépenser beaucoup d'énergie pour s'adapter, compenser et s'affaiblir puis mourir.

 

Traitement contre les maladies

 Pour lutter contre les différents microbes et parasites présent dans l’eau le sel peut être aussi utilisé pour faire un traitement prolongé. Le sel en quantité supérieure jouera le rôle d’un antiseptique puissant, qui éclatera les bactéries qui sont en surface de la peau et des muqueuses et nettoiera les plaies et les petits bobos. Lorsque vos poissons sont bien malades, il faudra compter minimum 5 grammes de sel pour 1 litre d’eau et laisser le poisson dans ce bac de soin pour une période de 7 jours au minimum. Ceci éliminera efficacement les bactéries et les parasites. Il faudra contrôler régulièrement et s’assurer que l’eau ne diminue pas non plus par l’évaporation et autre, parce que le sel reste dans tous les cas présents et la concentration augmenterait.

Le sel peut lutter et éliminer des maladies telles que la pourriture des nageoires, les points blancs (Ichtyo), la Saprolegniose, la dactylogyrose, l’examitose, le Costia, l’Oodinium et mycoses.

 

Les inconvenients du sel

Il y a toutefois un terrible inconvénient au sel, cela peut tuer les plantes du bassin, les bonnes bactéries, les escargots. Il faut aussi éviter d’en mettre à toutes les sauces – le sel reste dans votre eau pour très longtemps. Certaines maladies peuvent s’adapter ce qui pourrait donner des mauvais résultats a la longue. Il faut doser avec précaution et aussi savoir dessaliniser au bon moment, en enlevant 40 pourcents de votre volume d’eau pour la remplacer par de l’eau douce et répéter l’opération jusqu’à ce que l’eau soit bien dessalinisée. Il y a aussi des poissons qui ne supportent pas le sel. Le sel est un médicament pour les poissons. Il est donc agressif en dose supérieurs.

 

L’utilisation de sel n’est pas la solution à tous les problèmes.

Comme mentionnée plus haut le sel peut être un traitement agressif. Il faut vous assurer que les muqueuses du poisson et sa peau se réparent complètement et s’entoure d’une couche de protection uniforme et suffisamment épaisse. Ce sont ces conditions qu’il faut garder en objectif principale.

Le sel va aussi tuer les bonnes bactéries, les dénitrifiantes présentes dans le filtre et le fond. Ne pas utiliser n’importe quel sel. Il faut qu’il soit alimentaire et naturel. Certains parasites résistent bien au sel tels que la sangsue. Enfin, utiliser le sel en tant que traitement, ça demande une connaissance de vos poissons et autres êtres vivant dans votre bassin.

Il faut toujours connaitre quelle est la maladie qui sévit sur vos poissons et ne pas traiter à l’aveugle. Il est recommandé de s’informer au minimum de ce mal qui sévit dans votre bassin si vous ne voulez pas subir des pertes considérables. La maladie peut se propager d’un poisson a un autre en un rien de temps.

Saisissez votre poisson pour pouvoir le faire examiner au vétérinaire spécialisé en pisciculture. Il est recommandé de mettre le poisson en quarantaine et d’observer aussi les autres qui sont dans le bassin puis de procéder au traitement.  Assurez-vous de bien connaitre le volume d’eau de votre bassin pour que vous puissiez traiter dans la juste mesure. Sans surdoser ni sous-doser car dans les deux cas, ça peut être inefficace ou même fatal. Le traitement chimique ne tuera pas vos plantes contrairement au sel. Enfin, lorsque votre bassin a été traité, il faut la rééquilibrer. Le traitement tue aussi les bonnes bactéries, alors il faut en rajouter au bon moment. Vous avez un lien ici vers les bactéries que vous pouvez acheter et n’hésitez pas non plus à ajouter du Malamix 17 présent dans notre boutique en ligne, ceci renforcera les défenses immunitaires de vos poissons et les aidera à retrouver de belles couleurs.

Article précédent Les avantages de la piscine écologique et la baignade au naturel

Commentaires

Omar Bodian - avril 17, 2022

C ’est très intéressants pour inviter un certains taux de mortalité

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires