Passer au contenu
Comment utiliser les bactéries dans un bassin? Quand faut-il en ajouter?

Comment utiliser les bactéries dans un bassin? Quand faut-il en ajouter?

Tout comme dans un aquarium, les bactéries jouent un rôle essentiel pour équilibrer votre bassin de jardin. Ces bactéries permettent de dégrader les nutriments et la matière organique dans votre bassin. Elles permettent au cycle de l'azote de bien fonctionner :-) 

Les bactéries vont se fixer sur vos parois, sur vos mousses de filtration et vont s'accumuler dans le filtre. Ces bactéries assurent l'équilibre de votre étang. 

Avantages des bactéries dans un étang

Ces bactéries ont plusieurs avantages : 

  • Améliorer la dégradation de la matière organique. 
  • Réduire la vase dans l'étang
  • Améliorer la qualité d'eau
  • Réduction des algues

Sur le marché, vous allez retrouver deux types de bactéries, des bactéries de maintenance et des bactéries de démarrage (nitrifiante). Les bactéries sont présentes partout : dans l'eau, dans l'air, sur et dans les organismes vivants. 

Fonctionnement du cycle de l'azote

"En termes plus clairs, ce minimum de trente jours d’attente est nécessaire afin que le cycle de l’azote se mette en place. Cette mise en place est dont prérequise avant de mettre des poissons dans un nouveau bassin. Ce cycle particulier est d’une importance capitale pour la faune et la faune aquatique de votre bassin.

C’est un processus composé de différentes phases. Il va donc se dérouler relativement aux plantes présentes dans le bassin. Le cycle de l’azote est un phénomène naturel. Il découle de la transformation des substances chimiques, et s’opère dans le bassin même."

Retrouvez notre guide complet sur le temps nécessaire avant de mettre des poissons dans un nouveau bassin en cliquant ici. 

Les bactéries nitrifiantes : 

Il s'agit des bactéries nitrifiantes (nitrosomonas et nitrobacter) tellement indispensables à l’épuration de l'ammoniac ou des nitrites toxiques pour les poissons.  Elles sont fixées sur les substrats bien oxygénés que constituent le filtre ou le lagunage.  Elles sont très fragiles. Elles ne peuvent survivre et se développer que dans les conditions strictes (que nous essayons de respecter dans nos bassins) et de ce fait ne sont pas conservables artificiellement pour de longues périodes.

Elles n'ont besoin d'aucune source de nutriment organique pour se développer.  Elles puisent le carbone ambiant à partir duquel elles sont capables de synthétiser toutes les molécules nécessaires à leurs besoins (on les dit autotrophes). 

L'énergie indispensable à ces synthèses elles le trouvent dans des réactions d'oxydations : Nitrosomonas va utiliser (oxyder) l'ammoniac (ion ammonium : NH3 <-> NH4+), le transformer en nitrites (NO2) en utilisant l'énergie ainsi dégagée pour ses petits besoins personnels (voir étape 2 du cycle de l'azote). 

Ces nitrites une fois présentes vont contenter nitrobacter qui pourra alors procéder à une autre oxydation (étape 3) transformant les nitrites en nitrates (NO3) mieux supportées par les poissons.  L'activité de nos filtre est donc grande consommatrice d'oxygène.

Bactéries de maintenance (détrivore). 

Les bactéries de maintenance détritivores permettent le bon équilibre de votre bassin. Contrairement aux nitrifiantes, ces bactéries sont hétérotrophes : elles ont besoin d'une source externe de nutriment (les déchets) qu'elles dégraderont pour leur subsistance. C'est pour cette raison qu'on applique ce type de bactéries dans l'étang en maintenance. 

Comment utiliser les bactéries de bassin? 

1) Vérification de la qualité d'eau

2) On traite à partir de 10°C (en dessous, ce n'est pas inutile mais moins efficace).

3) On éteint la lampe UV avant l'ajout des bactéries et on ne le rallume que 2-3 jours après.

4)  On ajoute les bactéries sur toute la surface de l'étang et pas uniquement dans le filtre (sinon les floculants n'auront aucun effet).

5)      Au début on traite plusieurs jours d'affilée puis on en remet régulièrement (fréquence variable selon les produits, souvent 1 à 4 fois/mois) pour l'entretien de la flore (les bactéries naturelles ont tendance à reprendre le dessus et réduire la quantité de germes intéressants).

6)    Pour un développement plus rapide des bactéries, vous pouvez les placer dans un seau ou une bassine (propre, en plastique alimentaire) contenant de l'eau d'étang et fortement aérée par une pompe d'aquarium.  On les laisse 6 à 24 heures (pas plus) en fonction de la température.  On verse ensuite la "soupe" dans l'étang en veillant à ce qu'il n'y ait pas de variation de température entre la bassine et l'étang.

Comment les bactéries peuvent limiter les algues?

Souvent les algues apparaissent quand les taux de nutriments sont trop élevés dans votre bassin. C'est aussi le cas si l'eau n'est pas oxygénée. Les traitements bactéries permettent de réduire l'azote et la matière organique. Ces bactéries vont également agir sur la transparence de l'eau de votre étang.  

FAQ : 

J'ai reçu un pot de biokick à l'achat de mon filtre OASE, comment les appliquer? Est-ce que je dois tout mettre? 

Biokick, ce sont des bactéries qui permettent de raccourcir la période de rodage biologique de votre bassin. Vous pouvez mettre une partie dans le filtre, et une partie dans le bassin après 48H (évaporation du chlore dans un nouveau bassin).

 

Lors de la mise en service d'un nouveau filtre, BioKick est idéal pour donner vie rapidement à la biologie du filtre et établir l'équilibre biologique. En l'espace de quelques semaines, voire quelques jours seulement, le filtre du bassin retrouve ses pleines capacités.

Quand mettre mes bactéries dans un nouveau bassin? Est-ce que je peux mettre mes bactéries dans un étang tout neuf? 

Vous pouvez mettre des bactéries dans un étang tout neuf à conditions d'avoir attendu 48h. Si vous avez rempli à l'eau de ville, cette eau contient un peu de chlore. Il faut patienter 48h pour que ces produits s'évaporent. Nous vous recommandons aussi de couper votre UV avant de mettre des bactéries dans un étang. 

Article précédent Les avantages de la piscine écologique et la baignade au naturel

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires