Passer au contenu
Tout savoir sur l’élevage des Carpes Koï en 2022

Tout savoir sur l’élevage des Carpes Koï en 2022

 Tout savoir sur l’élevage des Carpes Koï en 2022

Les carpes koï proviennent d’un croisement entre une carpe blanche et une carpe rouge. Ils sont omnivores et affectionnent spécialement les fonds sablonneux ou vaseux. Ils font partie des poissons qu'on peut presque domestiquer. Par exemple, si on leur donne à manger à une heure régulière et toujours au même endroit, ils finiront par nous manger dans le creux de la main. Ce sont également des animaux de grandes tailles qui peuvent atteindre dans les 70 - 80 cm et sont réputés pour leur longévité.

Il existe plusieurs variétés de Koï dont la plus connue est le “kohaku”, variété blanche à tâches rouges, emblème du Japon. Mais il existe de très, très nombreuses variétés. Elles ont quasiment toutes un nom et sont sélectionnées par leur couleur. C'est d’ailleurs cet élément qui fait qu'elles sont si chères. 


Quelle est la durée de vie des carpes koï?

De manière générale, on considère que les carpes Koï vivent une trentaine voire une quarantaine d’années. Celles-ci doivent frôler les 80 cm pour peu qu'on leur ait donné à manger. Parce qu'il ne faut pas oublier qu'un poisson a besoin de manger. Il doit se nourrir tous les jours. En revanche, lorsque la température de l’eau descend sous 10 degrés, il mange moins. Et en dessous de 4 degrés, il ne mange plus du tout et a tendance à s'enfoncer au fond du bassin pour se protéger du froid. C’est ce qu’on appelle léthargie ou phase de semi-hibernation. Cette phase peut durer pendant tout l’hiver. Il est donc important de bien s’occuper d’une carpe koï.


Comment élever les carpes koï?

Avant de se lancer dans la fabrication de bassin, vous devez impérativement penser aux points suivants:

  • Choisir le bon en endroit pour implanter le bassin: ce dernier doit être partiellement à l’ombre pour faciliter le nettoyage
  • Prévoir un grand espace: parce que les carpes koï grandissent vite et peuvent atteindre une taille allant jusqu’à 80 cm, il est important d’avoir un très grand bassin
  • Penser à un système de pompe et de filtration efficace et robuste
  • Prévoir des végétaux ou plantes aquatiques comme les nénuphars: non seulement pour avoir un joli bassin mais également pour améliorer la qualité de l’eau. Cela permettra à votre carpe koï de se retirer à l’ombre de temps en temps étant donné que ce dernier n’aime pas être exposé au soleil toute la journée
  • Prévoir une nourriture de qualité pour que vos carpes grandissent vite et aient une longue vie

Une fois que vous aurez pris en compte de tous ces éléments, vous pouvez vous lancer dans l'élevage domestique des carpes koï. 

En résumé, il est primordial d’avoir un bassin aménagé et/ou au moins de recréer les densités qu’on trouve dans le milieu naturel. Pour référence, vous devez avoir un bassin de 4 ou 5 m² pour un ou deux poissons de 10 cm.

Chaque poisson ajouté est égal à 1000 litres d’eau supplémentaire. Vous devez donc avoir un système de pompe et de filtration robuste. Cela est nécessaire pour avoir une bonne qualité d’eau et ainsi assurer la santé des carpes mais, également, de pouvoir voir les poissons et d’éviter que le bassin verdisse de trop.

L’installation d’un filtre biologique et d’un système de filtration mécanique performante sont les éléments essentiels pour pouvoir élever les carpes koï adultes. Enfin, n’oubliez surtout pas les plantes aquatiques ou végétales qui vont améliorer le quotidien de vos carpes et contribuer à leur développement.

Article précédent Comment utiliser biokick OASE?
Articles suivant Quand mettre des bactéries dans un bassin ?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires