Passer au contenu
Comment éliminer les cyanobactéries en aquarium?

Comment éliminer les cyanobactéries en aquarium?

Comment éliminer les cyanobactéries en aquarium? Les cyanobactéries représentent un cauchemar pour les aquariophiles. Pour cause, leur développement et leur prolifération au sein d’un milieu libèrent des cyanotoxines hautement novices qui finissent par étouffer un aquarium.

Les cyanotoxines sont possiblement dangereuses pour la faune d’un aquarium. Elles deviennent mortelles lorsqu’elles forment des dépôts au-dessus de la flore aquatique parce qu’elles empêchent toute activité chlorophyllienne chez cette dernière.

La présence des cyanobactéries cause généralement de grands dommages au sein d’un aquarium. En eau douce ou en eau de mer, les cyanobactéries affectent terriblement le moral des aquariophiles, car elles sont difficiles à éradiquer à cause de leur résistance et leur mode de reproduction. Les techniques de nettoyage habituelles sont généralement inefficaces pour les éliminer. Un petit fragment suffit aux cyanobactéries pour reformer un épais biofilm.

Apparence des cyanobactéries

Aussi connues sous le nom d'algues bleu-vert ou d'algues rouges visqueuses, les cyanobactéries se comportent à la fois comme des bactéries et comme des algues. Elles peuvent avoir une apparence brun rougeâtre ou bleu-vert. Elles apparaissent le plus souvent très lentement sous forme de petites touffes ou tâches. Par après, elles se propagent et s’étendent très vite jusqu’au point de couvrir la totalité d’un aquarium. Si vous remarquez une présence de cyanobactéries au sein de votre aquarium, vous devez rapidement définir des plans d’éradication pour les éliminer immédiatement. Mais aussi pour les empêcher de croître dans le futur.

 

Origine et description des cyanobactéries

Les cyanobactéries sont des êtres vivants très anciens qui ont commencé par exister depuis le précambrien sous des formes très simples. En clair, leur existence a débuté depuis 3,8 milliards d’années sous des formes moins complexes qu’aujourd’hui.

La présence des cyanobactéries est même supposée avoir favorisé l’existence de certaines formes de vie sur terre au précambrien. Des formes de vie dont nous n’avons aucun fossile. Il existe plus de 7500 cyanobactéries qui se répartissent en plus de 150 genres.

 

Les cyanobactéries ont la capacité de vivre dans presque tous les milieux que ce soit sur terre ferme, en eau douce ou en eau de mer. Généralement considérées comme algues, les cyanobactéries sont plutôt en vérité des bactéries. Elles ne présentent pas de noyau cellulaire et elles sont particulièrement capables de fixer l’azote provenant de l’atmosphère.

Cette capacité à fixer l’azote n’est en revanche pas possible pour une plante ou une algue. Pour les cyanobactéries, cette capacité de fixation de l’azote facilite une adaptation dans tout milieu. Les cyanobactéries se reproduisent uniquement par la bipartition en se séparant en deux parties identiques qui vont mener des vies indépendantes l’une de l’autre.

 

Les causes de la présence des cyanobactéries

Les cyanobactéries ont généralement des causes d’origine variée et diverse. Les cyanobactéries sont le plus souvent causées par :

• Un aquarium qui est insuffisamment ou inefficacement entretenu (par exemple l’eau qui n’est pas régulièrement changée)

• La décomposition de tout ce qui est déchet organique provenant des plantes (feuilles mortes, tiges, branches...) au sein de l’eau d’un aquarium

• Une eau d’aquarium excessivement riche en composés azotés qui résulte de la dissolution des matières organiques et qui nourrissent les cyanobactéries

• Les restes de nourritures souvent inadaptées qui polluent l’eau de l’aquarium (nourritures données aux animaux en trop grande quantité)

• La décomposition des poissons morts au sein de l’eau d’aquarium

• Les températures élevées et la basicité de l’eau qui accélèrent leur développement

• L’infiltration de cuivre au sein de l’eau d’aquarium qui est due à l'utilisation des médicaments et traitements antibactériens

• Le manque d’apport en oxygène • Un brassage peu suffisant en surface

• Une mauvaise circulation de l’eau due à l’existence des zones mortes au sein d’un aquarium

• Le déséquilibre du ratio NO3/PO4 Il est cependant à noter que les cyanobactéries sont des êtres vivants qui sont toujours naturellement présents dans un aquarium.

Les cyanobactéries ne manquent donc jamais à l’appel. Elles attendent seulement que l’eau de l’aquarium soit déséquilibrée pour se proliférer. Aussi, les cyanobactéries ont pour nourriture l’azote. Elles ont donc tendance à apparaître quand l’eau d’un aquarium s’enrichit en matières azotées.

L’anticipation de l’apparition des cyanobactéries est très complexe. Pour cause, même au sein d’une eau d’aquarium propre (sans nitrate et sans phosphate) les cyanobactéries sont capables de se développer en se nourrissant au préalable avec du phosphate organique.

Conséquences de la présence des cyanobactéries au sein d’un aquarium

Les effets des cyanobactéries sur l’eau et la population d’un aquarium sont toujours dévastateurs si des mesures appropriées ne sont pas prises pour lutter contre ces cyanobactéries. Comme dit un peu plus tôt, lorsque les cyanobactéries se propagent dans un milieu elles procèdent à la libération de cyanotoxines.

Ces cyanotoxines sont potentiellement dangereuses, voire mortelles pour la faune et la flore d’un aquarium. La prolifération des cyanobactéries peut étouffer tout l’écosystème d’un aquarium.

 

Les traitements contre les cyanobactéries

Pour éradiquer les cyanobactéries, il vaut mieux en premier détruire de façon manuelle et dans la mesure du possible la majeure partie. Pour ce faire, vous devez les siphonner chaque jour. En clair, vous devez siphonner tous les moindres petits bouts et vous devez nettoyer avec grande attention le sol et les décors qui sont contaminés.

Aussi, pour lutter contre les cyanobactéries vous devez assidument performer certaines opérations qui sont :

• Effectuer des changements d'eau partiels de façon fréquente dès que l’eau d’aquarium devient trop riche en nutriments propices au développement des cyanobactéries

• Débarrasser l’eau d’aquarium des débris organiques (feuilles mortes, tiges, restes de nourriture des animaux...)

• Débarrasser le réservoir d’aquarium de l'excès de cyanobactéries qui s’y accroche notamment en le grattant avec des grattoirs ou avec d’autres outils disponibles en animalerie

• Effectuer fréquemment un nettoyage soigné des filtres

• Utiliser un écumeur de protéines dans votre aquarium. (l’un des grands facteurs de cyanobactéries est la présence de débris organiques à savoir feuilles mortes, restes de nourriture, déchets de poissons... dans la colonne d’eau). Les écumeurs de protéines peuvent être plus efficaces que les filtres ordinaires lorsqu’il s’agit d’éliminer ces débris organiques de l’eau d’aquarium.

• Limiter la quantité de nourriture donnée aux poissons en évitant les excès (pour cause les restes de nourriture contribuent largement à l’élévation des taux de phosphate de l’eau d’aquarium)

• Ajouter à votre aquarium des plantes aquatiques qui vont non seulement se nourrir des mêmes nutriments que les cyanobactéries. Mais aussi qui vont partager la lumière solaire avec les cyanobactéries.

• Limiter l’exposition de votre aquarium à la lumière, car la lumière est certes indispensable aux plantes aquatiques, mais elle peut aussi créer un environnement qui favorise la croissance des cyanobactéries

• Vérifier la qualité et l’intensité de l’éclairage

• Vérifier la qualité de l’eau de votre robinet

• Tester le pH de votre eau de robinet

• Améliorer les mouvements d’eau au sein de votre aquarium

• Améliorer les entretiens Toujours dans l’optique d’éradiquer les cyanobactéries, l’une des méthodes qui sont couramment utilisées est le black-out général.

 

Le black-out se résume à priver l’aquarium et tous ses occupants de lumière en plongeant l’aquarium dans le noir total durant un minimum de 4 jours. Cette méthode de lutte contre les cyanobactéries s’est montrée efficace pour certaines personnes. Vous pouvez aussi essayer le black-out si les végétaux de votre aquarium ne sont pas fragiles. Au cas contraire, l’absence de lumière va certes diminuer le développement des cyanobactéries, mais elle causera inévitablement un désastre parmi vos végétaux. Parfois, pour contrer la propagation des cyanobactéries un simple ré-équilibrage des bonnes bactéries peut être largement suffisant.

Pour ajouter des bactéries vivantes à votre aquarium, vous pouvez vous procurer des préparations bactériennes qui sont généralement disponibles dans les commerces ou animaleries. La qualité de l’eau peut aussi être à la base du développement des cyanobactéries. Comme exemple, un taux de nitrates faible favorise la multiplication des cyanobactéries. Pour cette raison, vous devez vérifier les taux de concentration de votre eau d’aquarium. Vous devez précisément veiller au maintien du taux de nitrates à des niveaux raisonnables de 5 à 10mg/L.

Pour réaliser une augmentation des taux de nitrates de votre eau d’aquarium, vous pouvez choisir des solutions qui sont disponibles dans les animaleries ou commerces. Le développement des cyanobactéries peut aussi résulter du déséquilibre NO3/PO4 (Rapport de Redfield). Dans le cas où le taux de nitrate de votre eau d’aquarium est inférieur à 5 mg/L, vous avez la possibilité d’y ajouter du KNO3 (nitrate de potassium) et du PO4.

Le rapport de Redfield préconise le respect du rapport idéal entre nitrate et phosphate soit 10 mg de nitrate/litre pour 1 mg de phosphate/litre. Un déséquilibre de ce rapport peut favoriser le développement des cyanobactéries. L'utilisation du sulfate de cuivre peut aussi vous aider à lutter contre les cyanobactéries.

Pour cause, le sulfate de cuivre est très nocif pour les cyanobactéries. Cependant, il peut aussi être un poison pour certains éléments de la faune et la flore d’un aquarium. Le recours aux produits chimiques pour éradiquer les cyanobactéries est fortement déconseillé.

L'utilisation des antibiotiques pour lutter contre les cyanobactéries est donc préconisée en dernier recours. Il est à noter que si vous avez plusieurs aquariums et que vous êtes contaminé par les cyanobactéries, vous devez veiller à ne pas utiliser les mêmes matériels de nettoyage pour vos aquariums.

En somme, une solution miracle pour éradiquer les cyanobactéries n'existe malheureusement pas. Il est plutôt conseillé à l’aquariophile de chercher les causes précises des cyanobactéries. Il pourra de ce fait supprimer le problème depuis la base.

Article précédent Quels poissons pour un aquarium biOrb?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires