Passer au contenu
Comment faire disparaitre les algues filamenteuses?

Comment faire disparaitre les algues filamenteuses?

Comment faire disparaitre des algues filamenteuses ?

 

L'apparition d'algues filamenteuses est une surprise désagréable pour tous les détenteurs de bassins, et leur éradication est une tâche difficile. Il s'agit de filaments plutôt longs et fins, de couleur vert vif ou foncée. Elles poussent en grappes sur différentes surfaces et cachent les poissons du bassin et lui donnent un aspect négligé. Elles concurrencent également toutes les autres plantes qui poussent dans l'étang.

Que sont donc ces algues filamenteuses ?

 

Elles sont appelées algues vertes filamenteuses. Il s'agit d'une plante aquatique pour laquelle tout environnement est favorable. Elle se développe avant toutes les autres plantes aquatiques, au début du printemps, à des températures très basses. Les algues vertes filiformes sont des plantes nuisibles, elles se reproduisent très rapidement et peuvent remplir toute la surface d'une zone d'eau peu profonde en peu de temps. Ces algues ne poussent pas en eau profonde ! Elles s'enracinent sur les parois du bassin, les pierres, les pots de plantes (principalement dans la couche d'eau supérieure) et à des profondeurs allant jusqu'à 30 cm. Ils sont généralement perçus comme une forme de contamination, d'infestation d'étang, etc.

Ces algues sont-elles réellement nocives pour mon bassin ?

 

Comment se débarrasser des algues filamenteuses vertes et sont-elles utiles dans un bassin ? Examinons d'abord ses particularités avant de prendre toutes les mesures pour la combattre entièrement. Les algues filamenteuses se trouvent dans les eaux peu profondes, là où l'eau est le plus surchauffée. En même temps, elles consomment le taux d'oxygène total, ce qui affecte tous les organismes vivants du bassin.

 

Les algues filamenteuses agissent comme un système de régulation de la température, elles réfractent la lumière du soleil, enrichissent la couche inférieure en oxygène et rendent l'environnement aquatique neutre. Les poissons peuvent pondre leurs œufs dans les algues filamenteuses vertes, qui ne peuvent être détruites par la suite en raison de la densité de la plante, et les alevins nouvellement éclos seront toujours en sécurité. En outre, les algues filamenteuses sont des micro-organismes très actifs, qui servent de nourriture vivante aux poissons et sont très utiles pour la croissance rapide des alevins. Lorsqu'il fait chaud, les poissons se cachent dans les algues pour échapper au soleil brûlant. Vous devez considérer ces algues comme des plantes aquatiques communes et elles constituent une partie importante du monde aquatique. Il suffit de les surveiller et de les retirer mécaniquement (avec vos mains, avec un filet, avec un bâton) en partie du bassin.

Principales causes de l’apparition des algues filamenteuses

La croissance d'algues filamenteuses en particulier, est souvent le signe d'un excès de ressources dans le bassin. Les concentrations élevées de nitrates et de nitrites dans l'eau entraînent une croissance rapide des algues filamenteuses, car la végétation existante ne peut faire face à une telle prolifération, ce qui signifie qu'il y a suffisamment de ressources pour les plantes indésirables.

Le manque de nitrites et de phosphates peut également déclencher la formation d'algues filamenteuses. Des conditions environnementales déséquilibrées peuvent également contribuer au problème. Il faut savoir que les variations du niveau de dioxyde de carbone dans l'eau multiplient par dix la croissance des algues filamenteuses.

Le risque d'apparition d'algues filamenteuses augmente également si l'eau est exposée à la lumière directe du soleil, et en particulier s'il y a une carence en dioxyde de carbone. Cela entraîne l'accumulation de certains composés d'ammonium qui sont favorables à la croissance des algues filamenteuses.

Comment éviter l’apparition des algues filamenteuses ?

Pour éviter l'apparition d'algues filamenteuses dans le bassin, il est donc nécessaire de surveiller attentivement les propriétés de l'eau et de maintenir certaines conditions. Tout d'abord, il est important d'installer un filtre de bassin qui ne laisse pas les matières en suspension s'accumuler dans l'eau et qui filtre biologiquement les impuretés indésirables et les particules organiques susceptibles de provoquer des algues filamenteuses.

Ensuite, il faut utiliser un stérilisateur UV pour éviter les efflorescences à la surface du bassin et la propagation des spores d'algues vertes filamenteuses. Il est tout aussi important de maintenir stable le niveau de dioxyde de carbone dans l'eau. En même temps, des mesures préventives doivent être prises de temps en temps pour éviter la propagation des algues vertes.

Comment éliminer les algues filamenteuses présentes dans mon étang ?

Ils élimineront la végétation indésirable au fil du temps, bien qu'il y ait toujours un risque de nouvelle croissance. Il peut donc être plus efficace d'utiliser des solutions et des préparations pour éliminer chimiquement les algues vertes indésirables, suivies d'un nettoyage mécanique.

La concentration du produit doit être calculée en fonction de la taille du bassin, en suivant les instructions, sans nuire aux poissons et en éliminant non seulement les algues filamenteuses mais aussi leurs spores, empêchant ainsi leur repousse.

La solution la plus rapide et la plus efficace consiste à utiliser un appareil spécial pour tuer les algues vertes. Son principe est de minéraliser la colonne d'eau avec des ions de cuivre. Il accomplit son travail avec succès sans avoir d'effet négatif sur les autres créatures sous-marines, à l'exception des algues filamenteuses. Les contre-indications à l'utilisation de cet appareil sont l'eau salée et la présence d'escargots.

Quel que soit le type de destruction des algues filamenteuses, vous devez tester la qualité de l'eau et en modifier les propriétés afin que les spores des algues filamenteuses ne soient pas réintroduites et ne bénéficient pas de conditions de croissance favorables. Des préparations spéciales peuvent être utilisées pour modifier les niveaux de nitrate et de phosphate.

Il est important de se rappeler que l'utilisation d'un équipement de bonne qualité, un nettoyage et des changements d'eau en temps voulu empêcheront l'apparition d'algues filamenteuses.

Est-il possible d’éliminer définitivement les algues filamenteuses de mon bassin ?

Il n'est pas possible de se débarrasser complètement des algues filamenteuses, mais il est possible de réduire leur présence dans le bassin. Voici quelques notions auxquelles vous devez faire attention :

  • Veillez à introduire le plus grand nombre possible de plantes flottantes dans l'étang, par exemple l'azola, le rossolis, le pistillia, l'eichhornia. Ces plantes se multiplient très rapidement, couvrant la surface de l'eau de la zone d'eau peu profonde et empêchant les algues filamenteuses de se développer.
  • Les produits chimiques ne doivent être utilisés qu'en dernier recours car une surdose peut tuer toutes les plantes du bassin.
Article précédent Les bons gestes pour entretenir un bassin de jardin à l’approche de l’automne

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires