Passer au contenu
Comment se débarrasser des algues dans un aquarium?

Comment se débarrasser des algues dans un aquarium?

Un aquarium est un réservoir rempli d’eau et qui accueille plusieurs espèces aquatiques. Hormis les aquariums naturels, on retrouve également, ceux communautaires dans les maisons ou lieux publics. Généralement fait en verre épais, l’aquarium a une fonction soit décorative, soit expositoire. On peut y trouver des poissons, des crustacés, des tortures aquatiques, des plantes aquatiques et aussi (malheureusement) des algues mais en faibles proportion.


Lorsque la présence d'algues dans l'aquarium commence à prendre de l'ampleur, cela peut bien avoir des conséquences fâcheuses sur les autres espèces. Il deviendrait alors urgent de réguler leur prolifération afin de sauver l'aquarium. Les causes d’une invasion d'algues étant désormais connues, il est donc plus facile de les arrêter. Cependant, commençons d’abord par connaître ce que c’est qu’une algue et comment apparaît-elle dans un aquarium. Cela nous aidera à découvrir les différents moyens qui existent de s’en débarasser efficacement.

Qu’est ce qu’une algue ?

Les algues sont des espèces végétales poussant sous l'eau et capables de produire la photosynthèse oxygénique. Elles récupèrent l’énergie lumineuse et la transforme en énergie chimique à partir de gaz carbonique et d'oxygène. Elles sont présentes dans les lieux humides, même si elles ne sont pas toujours visibles. La seule façon de les percevoir, ce n’est qu’à partir du moment où elles se retrouvent en grande quantité.


Par ailleurs, il existe une grande variété d’algues, qui se distinguent facilement grâce à leur nature et leur propriété. Ils sont donc, la plupart de temps, classés en quatre groupes. Les algues bleues, seules dans la catégorie des phytoplanctons, sont unicellulaires. Elles ne disposent pas d'organites et leur matériel cellulaire n'est pas contenu dans un noyau.


La deuxième catégorie est celle des macro algues. On a ici les algues vertes, les algues rouges et les algues bleues. Par opposition à la première catégorie, les macros algues sont caractérisées par le fait que la majorité du matériel génétique cellulaire est contenue dans un noyau. Toutes ces différentes algues ont, non seulement une fonction nourricière pour les autres espèces, mais aussi régulatrice.


Avant de se faire une quelconque idée, sachez que la présence d'algues dans un aquarium permet d’assurer la survie des autres espèces dans le bassin. Elles récupèrent les nitrites provenant des déchets que libèrent les animaux sous forme d’ammoniac. Ces nitrites sont ensuite transformés en nitrates qui sont bénéfiques pour les algues. Cela faisant, la quantité de déchets ou de nutriments est réduite dans l'aquarium.
Toutefois, les fonctions des algues ne sont pas toujours bénéfiques pour les autres espèces vivant dans l'aquarium.

Comment les algues apparaissent-elles dans un aquarium ?

Contrairement aux idées communes et à ce que l’on entend partout, les algues ne poussent pas grâce au soleil. En effet, elles profitent du moindre déséquilibre au sein du bassin et croissent au point d'anéantir les autres espèces. Comme première cause d’accroissement des algues, on a l’excès de nitrates. Plus les algues se nourrissent, et plus elles croisent. De ce fait, à moins qu’une action soit menée pour réduire la présence d'ammoniac dans l'aquarium, les algues vont toujours s'en servir pour leur expansion.


Un autre facteur d’augmentation des algues dans un aquarium la non-adaptation de l’éclairage. Les algues étant des végétaux photosynthétiques, elles sont capables de transformer l’énergie de la lumière en molécules vitales pour se reproduire. Alors un système d’éclairage dysfonctionnel va uniquement à l'avantage des algues qui en profitent pour s’étendre.


Un déficit de variété de plante est par ailleurs, un facteur qui booste l'accroissement des algues. Moins il y a de plante, plus les algues trouvent d'espaces et de nutriments à elles seules pour pouvoir se proliférer. Même si elles sont très importantes, il vaut toujours mieux les empêcher de gagner en taille et de prendre de l’espace dans votre aquarium.

Quels sont les moyens de limitation de la présence des algues?

Empêcher les algues de se proliférer dans un aquarium est un exercice qui se fait au quotidien. Dès le moment où l'on baisse un peu de vigilance, elles reprennent leur essor. Il faut donc se préparer à suivre de près son aquarium afin de ne pas être surpris. Les divers moyens de limitation de la présence des algues peuvent être classés en deux catégories. Nous avons les solutions pratiques, et les solutions chimiques.

Les solutions pratiques

Des solutions pratiques, on a d'abord l’éclairage réglementée de l'aquarium. Il est toujours mieux de ne pas soumettre son aquarium à la lumière du soleil. Un simple aléa climatique peut facilement nuire à la vie des espèces. Il est donc conseillé de le soumettre à un éclairage artificiel afin de mieux contrôler la lumière. La norme recommandée est de 1 watt pour deux litres d'eau pendant 12 heures d’affilées.


De plus, veillez à ne pas être surpris par une éventuelle coupure de courant. Prenez toutes vos dispositions, car cela n'est pas à l'avantage des plantes. Si celles-ci ne bénéficient pas de ce dont, elles ont besoin, elles risquent de mourir et de laisser leur place aux algues.


Une autre astuce pratique pour limiter la présence des algues est de planter un maximum de plante dans l’aquarium. Veillez ensuite à ce que ces plantes poussent vite afin d’établir la concurrence avec les algues. Même s’il faut en arracher un grand nombre par la suite, il est toujours mieux de le faire quand vous en avez l’occasion.


En revanche, il faut limiter le nombre de poisson dans l'aquarium. Plus ils sont nombreux, et plus ils produisent de l'ammoniac pour le bonheur des algues. Une dernière solution pratique est de toujours garder l’eau de l'aquarium propre. Il faut donc le débarrasser régulièrement des déchets qui tombent au fond. On recommande aussi de changer régulièrement une partie de l'eau afin de diminuer la concentration en nutriments.

Les solutions chimiques

Avant tout, il est primordial de ne pas utiliser des produits anti-algues contre les algues. Ceci entraine des conséquences sur les autres plantes dans l'aquarium. Ainsi, cela ne fera que favoriser le développement des algues après l’élimination des plantes essentielles.
Une solution chimique consiste à surveiller régulièrement les taux de nitrates et de phosphates. Sans pour autant les faire disparaitre totalement, il faudrait s'assurer qu’ils soient à un niveau raisonnable. L'injection de co2 dans le bassin peut également permettre aux plantes de pousser vite afin de repousser les algues.
En cas d'injection d'engrais liquides, il est conseillé de commencer par une distribution à moitié, car les algues peuvent être les premières à en profiter.

Article précédent Ou trouver une mallette de test pour eau d'aquarium?
Articles suivant Comment se débarrasser des algues noires dans un aquarium ?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires