Passer au contenu
Quels poissons pour mon bassin d'extérieur?

Quels poissons pour mon bassin d'extérieur?

Vous venez de créer votre bassin et vous vous demandez les différents types de poissons que vous pouvez mettre dans votre bassin de jardin. La plupart des poissons vivent une quinzaine d’années. Les poissons rouges et les carpes koi peuvent même atteindre l’âge de 25 ans si les conditions sont optimales.

Si vous disposez d'un bassin extérieur bien aménagé et que vous souhaitez y mettre des poissons pour l'embellir et lui donner vie, vous devez savoir quels types de poissons sont les plus adaptés. La taille du bassin sera déterminante pour savoir quelles espèces et combien de poissons vous pouvez introduire dans cet espace.

Des poissons rouges, ide mélanote, esturgeons aux carpes koïs... Quels poissons choisir pour votre bassin? Tenez compte pour cela des caractéristiques des poissons. Il y a des poissons qui creusent le fond, d’autres qui mangent les plantes, d’autres qui sont presque invisibles en raison de leur camouflage et des poissons qui se reproduisent très vite. Vous pouvez mettre plusieurs espèces ensemble. En principe chaque espèce de poisson de bassin va avec toutes les autres espèces dans le bassin.

Les poissons pour bassin

Pour peupler avec succès un bassin extérieur, vous devez bien choisir ses habitants. Il existe deux espèces très résistantes qui peuvent vivre plus de 25 ans. Ces espèces sont des cyprinidés : les poissons koï et les carassins.

  • Poissons koï. Cette race de carpe est extraordinairement hybride. Sa palette de couleurs est très élargie. Les prix oscillent également beaucoup.
  • Poissons carassins. Les carassins sont aussi des cyprinidés. De même que les koï, ils sont très hybrides et ont diverses formes et écailles. Ce sont des poissons dorés.

Carpes koïs 

C’est la star des bassins dont les plus beaux spécimens nous viennent du Japon où elle est vénérée et apporte amour et virilité ! Chinoise à l’origine, les variétés colorées sont issues de croisements entre carpes de couleurs différentes.

(Cyprinus carpio) est la vedette des grands bassins. Poisson « porte-bonheur », elle serait originaire du Japon. Mais les premières espèces sauvages auraient été élevées par les Chinois un millénaire avant J.-C. Ce poisson se pare d'une grande diversité de couleurs. Capable d'atteindre 60 à 90 centimètres et de vivre plus de 50 ans, il se laisse facilement apprivoiser. Manger dans la main de l'Homme ne lui fait pas peur. Avec ses taches rouges et orangées sur fond blanc, le spécimen présenté en photo (Tancho hohaku) est l'un des plus appréciés des Japonais.

(Cyprinus carpio) est la vedette des grands bassins. Poisson « porte-bonheur », elle serait originaire du Japon. Mais les premières espèces sauvages auraient été élevées par les Chinois un millénaire avant J.-C. Ce poisson se pare d'une grande diversité de couleurs. Capable d'atteindre 60 à 90 centimètres et de vivre plus de 50 ans, il se laisse facilement apprivoiser. Manger dans la main de l'Homme ne lui fait pas peur. Avec ses taches rouges et orangées sur fond blanc, le spécimen présenté en photo (Tancho hohaku) est l'un des plus appréciés des Japonais.

Esturgeons 

Avant de craquer pour ce pensionnaire un peu énigmatique il faut savoir que contrairement aux autres poissons qui cessent de s’alimenter en-dessous d’une température de 8 °C, l’esturgeon doit être alimenté aussi en hiver.

Poissons rouges 

Est facile à élever en bassin avec la variété comète (aux longues nageoires).

Ides mélanotes 

A besoin d’espace. De forme élancée, elle est bonne nageuse et se déplace rapidement. Ce poisson est un prédateur qui reste près de la surface. • Il chasse les insectes tombés à l’eau et les larves de moustiques ; un atout non négligeable ! • Elle se décline en deux variétés colorées, orange ou bleu pâle. C’est un poisson grégaire qui ne se plaît qu’en groupe de 4 ou 5 individus minimum.

L'ide doré est l'une des formes ornementales de l'ide mélanote (Leuciscus idus) tout comme l'ide bleu, jaune ou orangé. Ce poisson vit près de la surface, en se déplaçant vers les bordures peu profondes. Il trouble peu l'eau en nageant et se nourrit principalement d'insectes. À sa maturité, vers l'âge de cinq ans, il mesure 30 à 40 centimètres de longueur.

Dimensions minimum d'un bassin extérieur

Les bassins extérieurs doivent avoir des dimensions et un volume minimum pour que cela fonctionne bien. La dimension la plus importante est la profondeur car en extérieur, le bassin doit supporter les froids hivernaux et la canicule estivale sans que les poissons ne meurent pour l'une de ces raisons.

La profondeur idéale est de 80 cm minimum. Elle permettra aux poissons de supporter les vagues de froid et de chaleurs extrêmes. Le volume idéal est le suivant : 1 poisson de 10 cm pour 50 litres d'eau. Par conséquent, à mesure que les poissons grandissent, le bassin devra être dépeuplé ou de l'eau devra être ajoutée.

Il est également important de mettre quelques plantes aquatiques pour donner de l'ombre et créer un micro-aliment. Les meilleures sont les nénuphars et la laitue d'eau.

Article suivant Pourquoi utiliser de l'engrais pour mes plantes aquatiques?

Laisser un commentaire

Votre commentaire doit être validé avant d'apparaître

* Champs requis