Passer au contenu
Comment traiter la najas marina ou la najas pectinata ?

Comment traiter la najas marina ou la najas pectinata ?

Comment traiter la Najas marina (Naïade marine) quand elle se développe inconsidérément dans votre bassin ? Dans cet article, nous allons discuter de cette espèce appartenant au genre des Najas et qui peut se révéler très invasive. 

Les Najas sont des plantes monocotylédones,  réunissant un total de 38 espèces de la famille des Najadaceae ou des Hydrocharitaceae selon la classification. Au même titre que d’autres plantes aquatiques, la Najas marina peut devenir très encombrante, jusqu’à empêcher le bassin de respirer.

Après les plantes oxygénantes et les plantes filtrantes, voyons de plus près ces plantes dites invasives.

La Najas marina et la Najas pectinata

La najas marina : qu’est-ce que c’est ?

Parmi ces différentes espèces de Najas, on retrouve donc la Najas marina et ses touffes vertes et rigides. Avec des fleurs très discrètes, on la retrouve généralement dans les eaux stagnantes et riches en matières organiques. La Najas marina peut atteindre une taille de 30 cm à 100 cm. 

La Najas marina, une plante aquatique invasive également connue sous le nom Grande naïade | Photo : Wikipédia

Au départ, elles étaient surtout vendues pour les aquariums. Dans les étangs naturels, elle peut rapidement devenir invasive. La Najas marina est donc une plante envahissante, souvent introduite par accident. On la connaît également sous d’autres sobriquets, tels que la Grande naïade, les Verges du Christ ou la Naïade majeure.

La Najas pectinata 

Plus rares dans les climats européens mais néanmoins présente, la Najas pectinata est une plante endémique de l’Afrique tropicale et subtropicale.  Elle arbore des couleurs allant du vert pâle au brun rougeâtre, et forment souvent des touffes denses.

Avec des feuilles allongées et linéaires, ces plantes aquatiques sont très susceptibles de devenir invasives. Et pour cause, en culture, la Najas pectinata est très facile à manipuler : chaque fragment peut presque toujours être bouturé facilement. Cette plante peut atteindre entre 20 cm à 30 cm de hauteur. 

Les plantes aquatiques invasives

Les plantes aquatiques dites « envahissantes » sont souvent introduites négligemment ou accidentellement. Cela peut notamment se produire à cause de plusieurs facteurs :

  • lors de la vidange d’un aquarium ou d’un bassin,
  • lors du transport de graines ou de fragment végétal par un animal. 
  • par le vent,
  • par l’intermédiaire d’une coque de bateau d’un plan d’eau à un autre

Le plantes aquatiques invasives peuvent très rapidement se développer et prendre le dessus sur toute la flore endogène de ce même plan d’eau. 

Le phénomène d’eutrophisation

Le phénomène décrit plus tôt participe au processus d’eutrophisation. Ces plantes interceptent la lumière et réduisent le taux d’oxygène dans l’eau. Ceci peut conduire à l’eutrophisation du plan d’eau. Soit plus précisément à sa mort. 

Ce phénomène a donc un impact négatif sur les poissons et les invertébrés du bassin. Cela s’explique notamment par la privation d’oxygène subie par les milieux aquatiques dits eutrophes. 

Liste des plantes aquatiques invasives

Il existe un certain nombre de plantes connues pour être invasives et envahissantes. Nous avons réuni quelques unes des plus connues dans la liste ci-après :

  • Cabomba de Caroline
  • Crassule des étangs
  • Hydrocotyle fausse-renoncule
  • Jussie à grandes fleurs
  • Jussie rampante
  • Myriophylle du Brésil
  • Myriophylle hétérophylle
  • Najas Marina

Vous connaissez une plante qui n'est pas dans cette liste? Contactez un expert foudebassin via support@foudebassin.com. Nous serons ravi d'étudier cette plante et de l'ajouter dans la liste des plantes à surveiller.

Comment gérer les plantes aquatiques invasives dans votre plan d’eau ?

Vous vous demandez comment limiter la prolifération des plantes invasives dans votre bassin ? Nous vous accompagnons dans l’élimination de ces plantes dans votre plan d’eau naturel avec plusieurs solutions :

  • Colorant naturel (Aquipond Blue Lake)
  • Faucardage mécanique (Faucardage par bateau)

Selon l’envergure de l’invasion, nous recommandons la procédure la plus adaptée à votre situation. Nous nous occupons donc d’analyser votre plan d’eau, de gérer l’arrachage mécanique des plantes aquatiques dans votre plan d’eau et de traiter le plan d’eau après l’arrachage.

Méthode par colorant naturel

Parfois, l'utilisation d'un colorant naturel permet de maîtriser la croissance des plantes invasives sans devoir faucarder manuellement.

Cette solution contre les plantes invasives est très appréciée pour sa facilité de mise en œuvre. Dans ce genre de situation, nous utilisons souvent le colorant naturel Aquipond Blue Lake.

Les produits Aquipond Blue Lake pour limiter la prolifération des plantes invasives

Ce colorant naturel spécifique aux étangs se révèle très pratique pour contrôler le développement de la végétation aquatique. Celui-ci agit notamment en bloquant les rayons ultraviolets. Cela a pour effet de bloquer la photosynthèse des plantes aquatiques et des algues.

La photo d'un étang avant son traitement avec le colorant naturel Aquipond

La photo d'un étang après son traitement avec le colorant naturel Aquipond

Faucardage mécanique (faucardage par bateau)

Nous proposons également le faucardage des plantes aquatiques en zone humide. Le faucardage, c’est la coupe, par fauchage ou autrement, de plantes aquatiques immergées, flottantes ou dressées, et par extension des plantes en zones humides.

Les plantes aquatiques coupées doivent être enlevées et déposées sur les berges du plan d’eau pour éviter la fermentation et le pourrissement de cette masse végétale au fond de l’eau. La prolifération conduit à un envasement rapide et à une réduction de la surface en eau. C’est la seule méthode de gestion non chimique.

 

Article précédent Comment protéger alevins et crevettes de l'aspiration d'un filtre ?
Articles suivant Quelle est la température idéale pour mettre des bactéries dans un étang?

Commentaires

Pierre - mai 5, 2021

Bonjour,

Je viens de mettre l’article à jour avec le Blue Lake, notre colorant naturel pour étang.
Belle journée,

PF.

PLIN - mai 5, 2021

Où trouver ce colorant naturel pour éradiquer la naïade marine dans un étang ?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires