Passer au contenu
Liste de plantes oxygénantes qui vivent dans l'eau pour un bassin équilibré

Liste de plantes oxygénantes qui vivent dans l'eau pour un bassin équilibré

Vous cherchez une liste de plantes oxygénantes qui vivent dans l'eau, pour avoir un bassin équilibré ? Si oui, savez-vous comment trouver des plantes oxygénantes et où les commander ?  Aujourd’hui, on vous explique pourquoi et comment mettre des plantes oxygénantes dans votre bassin.

Comme on peut le supposer, ces plantes aquatiques poussent en-dessous du niveau de l’eau, soit sous la surface. Ces plantes sont qualifiées comme telles, car elles libèrent de l’oxygène dans l’eau du bassin ou de l’étang. Bien évidemment, cet apport en oxygène est vital pour les poissons. 

Est-ce qu'il faut des plantes oxygénantes dans un bassin ? 

Pour faire court, la réponse est oui. Les plantes oxygénantes sont littéralement indispensables si vous possédez un bassin de jardin ou un étang. Comme nous l’avons noté précédemment, elles poussent sous le niveau de l’eau, et sont absolument nécessaires pour maintenir le bon équilibre du bassin.

D’un autre côté, elles contribuent largement à améliorer et optimiser le cycle de l’azote. En d’autres termes, elles participent à l’assainissement d’une eau de bassin. Cela en assimilant les excès de matières organiques de celle-ci.

Les rôles des plantes oxygénantes dans un bassin

Les plantes aquatiques accomplissent un rôle doublement important dans l’écosystème du bassin. Elles s’occupent donc de produire de l’oxygène, tout en absorbant les impuretés du bassin. Cette dernière fonction aide à garder l’étang clair et propre.

Enfin, la plupart de ces plantes aquatiques filtrent l’eau, et limitent la propagation des algues indésirables. En l'occurrence, elles le font en les concurrençant au niveau de la consommation de nutriments.

Ça peut vous intéresser : nous avons un article qui explique comment tuer les algues d’un bassin ou d’un étang.

Le cycle de l’azote en quelques mots

Dans le contexte d’un bassin ou d’un étang, le cycle azoté est un paramètre important à considérer. Il s’agit d’un cycle décrivant les différentes étapes et modifications subis par l’azote, sous ses différentes formes. En l’occurrence : l’azote organique, les nitrates, les nitrites, l’ammoniac et le diazote. En d’autres termes, les plantes aux capacités filtrantes se chargent d’assimiler l’excès de matière organique d’un bassin. 

Durant ce cycle de l’azote, l’eau du bassin sera toxique pour les poissons. C’est pendant cette période que l'ammoniac issu du sol se transforme en nitrites, avant de se dégrader en nitrates. C’est là que les plantes interviennent, en assimilant les nitrates et produisent de l’oxygène. Enfin, le cycle de l’azote est l’un des aspects à considérer avant de mettre des poissons dans un nouveau bassin.

Photosynthèse et oxygénation

Les plantes produisent de l’oxygène grâce à la réaction connue sous le terme photosynthèse. Qu’est-ce que la photosynthèse ? Pour l’illustrer plus simplement, revenons un instant sur les bancs de l’école et redécouvrons ce qu’est ce phénomène. 

La photosynthèse, qui consiste à synthétiser de la matière organique à partir de l’eau du sol, et du dioxyde de carbone de l’air

De manière simplifiée, la photosynthèse consiste à synthétiser de la matière organique à partir de l’eau du sol, et du dioxyde de carbone de l’air. Cette procédure utilise l’énergie fournie par le soleil et se déroule dans les cellules qui contiennent de la chlorophylle. Elle aura pour résultat la production d’oxygène, et la réjection de celui-ci dans l’atmosphère. 

Dans le cas d’un bassin ou d’un étang, il s’agit donc de l’utilisation de l’énergie solaire pour synthétiser des glucides et libérer de l’oxygène dans l’eau. 

Quels sont les avantages des plantes oxygénantes ?

Les plantes oxygénantes réunissent un panel d’avantages intéressants et efficaces à la fois. Il est donc normal qu’elles soient très appréciées dans le monde du bassin et des étangs. Et pour cause, elles occupent un rôle majeur dans l’équilibre de ce type d’écosystèmes.

Les avantages des plantes oxygénantes

Autant pour l’esthétique que pour la pratique, les plantes oxygénantes sont pratiquement incontournables quand on a un bassin. Ci-dessous, une liste non exhaustive de ce qu’apportent les plantes aquatiques dans un point d’eau.

  • Indispensables pour les bactéries
  • Apportent de l'oxygène dans l'eau
  • Bénéfique aux êtres vivants du bassin
  • Accélère la sédimentation des matières en suspension. 
  • Support pour la ponte des poissons 
  • Refuge pour la faune et la flore du bassin 

En résumé, ces plantes totalement ou partiellement submergées produisent de l’oxygène pendant la journée. En parallèle, elles fournissent un abri naturel à la vie aquatique. Cela concerne notamment les tritons, les alevins et autres amphibiens.

Attention à ne pas surcharger votre bassin en plantes oxygénantes 

Les plantes oxygénantes sont vitales pour maintenir l’équilibre d’un bassin de jardin ou d’un étang. Cela dit, une quantité trop importante de plantes oxygénantes n’est pas saine pour le bassin. Il est donc conseillé de contrôler le développement de celles-ci et ce, plusieurs fois dans l’année. 

Lorsque c’est nécessaire, il ne faudra d’ailleurs pas hésiter à en supprimer. En l'occurrence, de nombreuses plantes oxygénantes sont célèbres pour leur grande vitesse de prolifération. Il faudra également se rappeler que, la nuit, elles vont consommer de l’oxygène. 

Du coup, il faut éviter que plus de 50% de la surface du bassin ne soit couvert de plantes oxygénantes. Pour mieux vous orienter, vous pouvez consulter notre article qui explique comment analyser l’eau du bassin.

Liste des plantes oxygénantes les plus connues

Pour faciliter votre choix de plantes oxygénantes, nous vous conseillons de choisir parmi les plantes indigènes listées ci-dessous. Elles sont toutes assez faciles à planter, et constituent un très bon départ dans l’installation d’un bassin. 

Elodée

Les élodées sont des plantes aquatiques flottantes et complètement immergées, très prisées pour agrémenter les aquariums. Plus particulièrement, l’élodée du Canada fait partie de la famille des Hydrocharitacées. Elle est également connue sous l’appellation « peste d’eau »

L'élodée du Canada, une plante oxygénante et filtrante à la fois

Cette plante oxygénante est originaire de l’Amérique du Nord, et est très utilisée dans la phytoépuration. Elle peut se révéler très envahissante, mais offrira également un précieux abri pour les alevins et autres invertébrés aquatique.

Callitriche 

Caractéristiques des points d’eau douce, les callitriches font partie de la famille des Callitrichaceae. C’est une plante aquatique qu’on trouve à la surface de l’eau, tout comme on peut la retrouver en immersion. 

Parmi les plus communes, la callitriche des marais est connue pour ses propriétés oxygénantes. En outre, elle peut tout à fait servir d’abri pour accueillir la ponte des poissons ovipares. Comme certaines plantes oxygénantes, la callitriche peut se montrer persistante. Elle peut même devenir particulièrement envahissante au soleil. 

Cornifle (Ceratophyllum demersum) 

D’apparence touffue et plumeuse, le Ceratophyllum demersum est connu sous son sobriquet : Cornifle immergé. C’est une plante presque totalement dépourvue de racines, et très appréciée en aquariophilie. Immergée en permanence, le Cornifle immergé donne l’impression de flotter dans l’eau.

Cette plante aquatique se nourrit des mêmes nutriments que les algues, ce qui est très efficace pour empêcher le développement de celles-ci. Au niveau de l’entretien, laissez les tiges de couleur foncée. Par contre, vous pouvez retirer les tiges de couleur jaune ou claire.

Le cornifle immergé est apprécié des aquariophiles et jardiniers amateurs, notamment pour sa résistance. Facile d’entretien et peu sujette aux maladies, cette plante aquatique s’installera sans souci dans les points d’eau.

Hottonia Palustris (violette d'eau)

La violette d’eau ou Hottonia Palustris est connue sous de nombreux surnoms. Ainsi, certains la connaîtront comme la Hottonie des marais ou encore la Millefeuille d’eau. Il s’agit d’une plante aquatique qui aime pousser dans les mares et les étangs forestiers. 

La Hottonie des marais est une plante excellente pour oxygéner le bassin de jardin, avec des fleurs de primevère violet rosé apparaissant au-dessus de l'eau de mai à juin. 

Pour sa part, cette plante est assez exigeante. Elle préfère donc les eaux calmes, fraîches et non calcaires. Enfin, il faut une profondeur de 60 cm pour que la violette d’eau se développe correctement.

Hippuris Vulgaris ou la pesse d'eau

La plante Hippuris Vulgaris est connue plus communément comme la pesse d’eau. C’est une plante anti-polluante, appartenant à la famille des Plantaginaceae et qu’on trouve en Amérique du Nord, en Asie ou encore en Europe. Dans certaines régions, on l’appelle également la « Queue de cheval-oxygénante ».

La pesse d'eau, également connue sous son nom scientifique : Hippuris vulgaris

Très prisée dans la phytoépuration, la pesse d’eau est une plante oxygénante qui absorbe nitrates et phosphates. En parallèle, elle constitue un refuge très adapté à la faune aquatique.

Fontinalis antipyretica ou fontinale commune

Similaire à la mousse de Java, la Fontinalis antipyretica se retrouve souvent sur les berges des torrents et rivières. Résistante et peu exigeante, on la connaît également comme la Mousse des fontaines ou fontinale commune

La Fontinalis antipyretica est une mousse oxygénante très résistante. Elle peut sécher au soleil, et retrouver toute sa verdure dès qu’elle est immergée. En parallèle, elle offre un abri aux alevins et larves d’insectes durant les périodes de reproduction.

Myriophyllum spicatum

Le Myriophylle en épis, ou Myriophyllum spicatum, est une plante aquatique avec de longues tiges flottantes. C'est une plante aux origines anglaises qui a un feuillage touffu et plumeux vert olive. De petites fleurs jaunes et rouges apparaissent au-dessus de la surface de l'eau entre mai et août. 

 

L’idéal est de prévoir une profondeur minimum de 30 cm d’eau pour les accueillir. Au maximum, on préfèrera une profondeur de 90 cm. Enfin, il ne faut pas la confondre avec d’autres myriophilles qui ne sont pas indigènes, à l’instar du Myriophyllum verticillatum.

Potamogeton (toutes les variétés : crispus)

Les Potamogeton ou Potamots sont des plantes aquatiques dont les fleurs sont regroupées en épis. Leurs feuilles sont submergées en partie, et flottantes en partie. La famille des Potamogetonaceae comptent des membres connus pour leurs propriétés filtrantes

Entre autres, le Potamot crépu ou Potamogeton crispus est une plante submergée oxygénante. Elle a la particularité de pousser rapidement, et assez facilement. Les Potamots servent souvent de cachettes et d’abris à la faune aquatique environnante.

Ranunculus aquatilis ou Renoncule d’eau

De son nom scientifique Ranunculus aquatilis, on connaît cette plante aquatique sous de nombreux surnoms. Ainsi, on l’appelle la Grenouillette, la renoncule d’eau ou encore la renoncule aquatique

Capable de croître sous l’eau comme en surface, on rencontre cette plante oxygénante dans les mares et cours d’eau à faible courant. En termes d’oxygénation, elle est souvent considérée comme étant plus intéressante que l’élodée du Canada.

Sagittaria

Assez atypiques dans leur apparence, les sagittaires sont ces plantes aquatiques, qu’on connaît également comme étant les fléchières. Également appelées flèches d'eau, elles se caractérisent par des propriétés filtrantes et oxygénantes.

Les Sagittaria latifolia : des plantes oxygénantes connues pour leur résistance | Photo : Wikipédia

Plus particulièrement, les Sagittaria latifolia sont des plantes connues pour leur résistance. En l'occurrence, elles peuvent supporter la salinité tout comme les eaux usées. En plus d’être décorative, la flèche d’eau sait s’adapter aux fluctuations du niveau de l’eau.

Vallisneria spiralis

Ces plantes aquatiques sont plus communément appelées Vallisneria spiralis, soit vallisnérie spiralée. Les herbiers qu’elles forment sont généralement riches en biodiversité, et se caractérisent par un fort potentiel d’oxygénation.

Vallisneria spiralis, soit vallisnérie spiralée, qui forme des herbiers riches en biodiversité | Photo : Wikipédia

On retrouve souvent la vallisnérie spiralée en aquarium comme en bassin. Néanmoins, il faut prendre en compte sa croissance rapide.

Est-ce que les plantes oxygénantes sont suffisantes pour les poissons ? 

La réponse est assez courte, c’est non 🙂 Les plantes produisent bien de l’oxygène tout au long de la journée, mais elles en consomment au cours de la nuit. C’est pour cette raison que nous conseillons d’utiliser une pompe à air, en plus des plantes oxygénantes. 

Pompe à air et plantes oxygénantes : le combo gagnant !

Cette alternative permettra de bien oxygéner votre point d’eau, sans faire de compromis sur la santé de celui-ci. L’idée étant d’optimiser l’apport en oxygène du bassin : l’utilisation combinée d’un aérateur et de plantes oxygénantes fournit l’oxygène dissous en abondance. 

En parallèle, cette solution offrira un habitat et des cachettes pour les escargots, les poissons et autres habitants du point d’eau.

Conclusion

Ce petit dossier vous donne donc une liste assez large de plantes oxygénantes pour votre bassin. Le plus important sera de contrôler régulièrement les différents paramètres de l’eau et du bassin. Cela vous aidera à entretenir ceux-ci plus facilement, et plus efficacement.

N’oubliez pas de considérer les meilleures périodes pour planter en milieu aquatique. Ce sera pratique pour déterminer les besoins et nécessités du bassin. 

Si vous avez des interrogations, n’hésitez pas à nous contacter ! Notre équipe sera ravie de vous accompagner et de vous orienter ! Vous pouvez également nous laisser un commentaire, nous nous ferons un plaisir de vous répondre 🤗

Enfin, nous terminons cette liste avec une sélection de plantes oxygénantes et d’accessoires pratiques pour les bassins. 

Article précédent Comment se débarrasser de la terre dans mon bassin?
Articles suivant Comment réaliser une installation électrique pour mon bassin de jardin ?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires